Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 février 2012 1 27 /02 /février /2012 13:45

filo.JPG

 

Une recette qui se réalise très vite et surtout que vous pouvez décliner selon vos gouts! (je me souviens que lorsqu'on habitais notre tout petit 2 pièces à Paris les "rouleau de printemps" jambon cru gorgonzola étaient un de nos grands classiques des diners rapides mais trop bons!)

Ici on s'éloigne du classique rouleau de printemps mais en restant dans des saveurs asiatiques avec les vermicelles de soja, la coriandre, la cacahuète et l'assaisonnement huile de sésame-sauce soja. Ces rouleaux de printemps sont très frais et peuvent être parfait pour accompagner un barbecue ou emmener en picnic! Bref, vous pouvez vous dire que le printemps arrive bientôt (pour vous!) et qu'il est temps de ressortir les recettes plus légères!

 

Avant la recette, j'en profite pour vous dire que j'ai (enfin!) fini de créé et de mettre à jour un index pour le blog qui vous permettra de naviguer plus facilement dans les recettes du blog! C'est ici ou dans la barre d'outils du blog!

 

Pour 8 rouleaux de printemps moyens

8 feuilles de riz d'~20cm de diamètre

les grains d'1 épi de maïs grillé au four (ou 150g de maïs en boite égoutté)

1 oeuf dur émincé finement

~50g de vermicelles de soja secs (glass noodle pour les éventuels lecteurs à l'étranger ;-)

qui vous donneront ~200g une fois cuits

85g de laitue iceberg

1 poignée de coriandre

1cs de cacahuètes concassées

 

1cc d'huile de sésame grillé

1cs de sauce soja

 

Cuire les vermicelles de soja dans l'eau bouillante (~5 minutes), égouttez et faites les refroidir dans un grand volume d'eau bien froide.

Dans un grand saladier, mélangez les vermicelles grossièrement coupés, l'oeuf, le maïs, la laitue coupée en morceaux, la coriandre ciselée et les cacahuètes. Assaisonez de sauce soja et d'huile de sésame, vérifiez l'assaisonement.

Remplissez un grand saladier d'eau chaude et préparez un carré de papier sulfurisé devant vous (légèrement plus grand que les feuilles de riz que vous utilisez, le papier sulfurisé va permettre d'absorber l'excédent d'eau des feuilles de riz).

Trempez 2 à 3 feuilles de riz dans l'eau et quand elles sont "malléables", étalez en une sur le papier sulfurisé, garnissez de 2 cuillères à soupe de mélange; repliez d'abord le bas du cercle puis les côtés avant de rouler le tout pour fermer le rouleau.

C'est prêt! Bon appétit!

[vous pouvez conserver les rouleaux 1-2 jours au frigo]

 

 

Repost 0
Published by Upside Down Girl - dans Entrées
commenter cet article
6 février 2012 1 06 /02 /février /2012 13:14

tomyamsoup2

 

Ce que j'aime beaucoup avec la cuisine asiatique c'est qu'elle utilise tellement d'associations et d'ingrédients différents de la cuisine occidentale que même un plat très simple nous emporte complètement! C'est le cas de cette soupe Tom Yam, traditionnelle au Laos et en Thailande. Comme son nom l'indique ;-) c'est une soupe (Tom, "faire bouillir") relevée d'épices et d'acidulé (Yam, hot and sour). Je me rends compte au fur et à mesure que je vous propose des recettes écrites en Anglais à la base combien des fois la traduction peut être frustrante car on a le sentiment que la traduction ne rend pas complètement compte du mot initial (c'est peut etre pour ça que c'est un métier, traducteur ;-) Je trouve que hot&sour qu'on traduirait par épicé et acide en français est moins parlant (et je trouve qu'acide est plutot connoté négativement en français, mais je me trompe peut etre...)

Enfin bon, je vais arrêter de me plaindre de ne pas trouver les mots à chaque recette, m'entrainer à la traduction et vous donner cette recette toute simple et délicieuse!

Etant donné la vague de froid qui touche la France, une recette de soupe en plus ne peut pas faire de mal car il faut pouvoir trouver de la diversité si vous devez manger de la soupe tous les jours!

Cette soupe là vous fais voyager et vous réchauffe doublement (selon les quantités de piment que vous y mettez!) et nous l'avons beaucoup appréciée.

Libre à vous de l'améliorer en y ajoutant des crevettes (il y en avait dans la recette que j'ai suivi mais pas dans mon frigo!) voire même des saint-jacques pour une version luxe que vous ajouterez au dernier moment pour ne pas les surcuire.

 

 tomyamsoup1

 

Pour 2 personnes en plat ou 3 personnes en entrée (recette extraite du livre Frame-by-Frame Asian)

750cl de bouillon de poulet

3 tiges de citronnelle, grossièrement écrasées au mortier pour libérer leurs arômes

5 feuilles de kaffir

1/2 piment rouge égrainé et finement émincé (même un peu moins pour nous mais quand on cuisine avec des piments habañero, on apprend à faire attention! ;-)

1 "noix" de gingembre frais, pelé et tranché finement

2 cs de nuoc-mâm (sauce de poisson)

2 cc de sucre

250g de poisson blanc (barramundi pour nous, je vous conseille le cabillaud) coupé en morceaux

110g de pousse de bambou (en boite ici)

6-8 tomates cerises coupées en 2

le jus d'1 citron vert

1 petite poignée de coriandre fraiche émincée

1 petite poignée de basilic frais émincé

[la recette initiale prévoit également des crevettes et des racines de coriandre]

 

Dans une grande casserole, mélangez le bouillon, la citronnelle, les feuilles de kaffir, le gingembre, le piment, le sucre et le nuoc-mâm. Couvrez et portez à ébullition, réduisez le feu et laissez frémir pendant 10 minutes.

Ajoutez les pousses de bambou et le poisson et laissez cuire dans le bouillon frémissant pendant 4 minutes.

Ajoutez les tomates cerises et le jus de citron vert, goutez, rectifiez l'assaisonnement en jouant sur le sucre et le nuoc-mâm.

Retirez les tiges de citronnelle et les feuilles de kaffir et servez bien chaud en ajoutant les herbes fraiches.

 

Bon appétit!

 

 

Repost 0
Published by Upside Down Girl - dans Entrées
commenter cet article
18 décembre 2011 7 18 /12 /décembre /2011 13:04

chutney-ok.JPG

 

Une petite recette vite fait qui peut faire son effet à Noël pour rendre plus original le traditionnel foie gras! Le goût naturellement sucré de la courge associée aux épices et à la note acidulée du vinaigre va magnifiquement bien (oui, rien que ça! ;-) avec le foie gras.

La recette que je vous propose utilise des quantités un peu astronomiques que vous pouvez évidemment réduire mais partant bientôt en vacances, je commence à vider mon frigo et j'ai utilisé les 2 petites courges qu'il me restait.

En plus le chutney est délicieux pas seulement dégusté avec du foie gras mais sous plein d'autres formes, le mien va finir dans des lasagnes au poulet dont je vous donnerais surement la recette!

 

Pour beaucoup de chutney ;-)

1kg de courge butternut épluchée et coupée en dés

2 petits oignons finement émincés

40cl d'eau

3 cs de sucre

3 cs de vinaigre balsamique

le jus d'1 citron

1 1/2 cc de gingembre moulu

1 1/2 cc de canelle moulue

1 1/2 cc de muscade moulue

1 cc de poivre blanc moulu

1 cc de sel

 

Dans une casserole, faites revenir les oignons dans 1cs d'huile d'olive. Quand ils sont translucides, ajoutez tous les autres ingrédients, couvrez et laissez réduire sur feu moyen en remuant de temps en temps.

Quand le potiron commence à bien compotez, découvrez et réduisez encore un peu le mélange en remuant fréquemment (vous devez obtenir une consistance finale proche de la purée, avec très peu de liquide visible).

Laissez refroidir.

Servez froid ou tiède avec du foie gras!

 

 

Repost 0
Published by Upside Down Girl - dans Entrées
commenter cet article
16 décembre 2011 5 16 /12 /décembre /2011 11:46

falafel.JPG

 

On laisse de côté la boulange (mais pas pour longtemps ;-) pour un instant et je vous propose cette recette rapide mais originale et qui a le gros avantage d'utiliser des légumes surgelés, vous pouvez donc la réaliser toute l'année!

Ces boulettes originaires du moyen-orient sont habituellement réalisées à base de pois-chiche mais quand j'ai vu la recette déclinée aux petit-pois dans le Gourmet Traveller de décembre j'ai eu envie d'essayer car j'adore ce légume!

Ces falafels sont délicieux, parfumés à la coriandre et au cumin et très fondants grâce aux petits-pois. La recette conseille de les faire à la poêle dans un fond d'huile avant de finir la cuisson au four et n'étant pas fan de friture, cette technique m'a bien plue. Mais si vous préférez une méthode plus traditionnelle vous pouvez évidemment les faire à la friteuse.

Les falafels peuvent être façonnées de différentes façons, soit en boules soit en quenelles, comme on les trouve le plus souvent ici. J'ai donc opté pour cette forme, qui se réalise assez facilement avec 2 cuillères à soupe.

 

Pour une douzaine de falafels

240g de petits pois décongelés

1 oignon nouveau émincé

2 gousses d'ail finement émincée

1 belle poignée de coriandre fraiche

1 1/2 cs de farine

1/2 cc de levure chimique

1 cc bombée de coriandre graines en poudre

1 cc bombée de cumin en poudre

50g chapelure

huile d'olive (~50ml)

 

Dans le bol d'un mixer (relativement grand quand même), placez tous les ingrédients sauf l'huile d'olive et mixez jusqu'à obtenir une pâte épaisse. Rectifiez l'assaisonement.

A l'aide de 2 cuillères à soupe, formez des quenelles de pâte (la technique en image) et réservez les.

Préchauffez le four à 180°C.

Dans une poêle profonde anti-adhésive, faites chauffer l'huile sur feu moyen (j'ai mis environ 2-3mm d'épaisseur d'huile d'olive pour chaque fournée). Selon la taille de votre poêle, faites cuire les falafels en 2 ou 3 fois, en les laissant cuire jusqu'à ce qu'ils soient dorés en les retournant de temps en temps précautionneusement. Quand ils sont dorés, transférez sur un papier absorbant puis sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et faites les cuire 10 minutes au four.

Dégustez chaud avec quelques gouttes de jus de citron.

 

Repost 0
Published by Upside Down Girl - dans Entrées
commenter cet article
6 août 2011 6 06 /08 /août /2011 13:40

thon3 ok

 

Avant de vous proposer une belle (mais un peu longue!) recette de dessert festif, j'essaye de varier les plaisirs et de vous proposer aussi des recettes rapides mais délicieuses. Pour aujourd'hui un petit tour du côté de l'océan avec ce thon albacore (ou yellow-fin en anglais : nageoire jaune, c'est plus imagé!) cuit rosé à coeur pour fondre dans la bouche! Et pour l'habiller un peu, il est roulé dans le sésame noir (mais du sésame blanc sera tout aussi bon) et accompagné d'ananas caramélisé au miel. Une belle association de saveur qui nous a donné envie d'en refaire rapidement! 

 

thon1 ok  

Pour 4 personnes en apéritif:

Un beau steak de thon albacore ~ 150g

1/2 ananas frais détaillé en cubes (cf photos)

1 cs de miel

50g de sésame (noir ou blanc, ou les 2!)

huile d'olive

sel, poivre

 

thon2 ok

 

Faites fondre le miel à feu doux dans une poêle, ajoutez les cubes d'ananas et laissez légèrement caraméliser 5 minutes en remuant bien pour ne pas brûler le tout! Réservez

Découpez le thon en cubes et faites les cuire 2 à 3 minutes dans une poêle très chaude avec une cs d'huile d'olive en remuant souvent, salez et poivrez.

Dans une assiette creuse, mettez les graines de sésame et roulez les dés de thon pour les couvrir de sésame.

Réalisez de mini-brochettes avec des cure-dents en surmontant chaque dé de thon d'un dé d'ananas.

Vous pouvez réaliser cette recette 1 à 2 heures à l'avance et réchauffer les bouchées à four doux (50-60°C) 5 minutes avant de servir.

Bon appétit!

 

 

Repost 0
Published by Upside Down Girl - dans Entrées
commenter cet article
27 juin 2011 1 27 /06 /juin /2011 13:52

pumpkin-soup-ok.jpg

 

Aujourd'hui recette express pour repas rapide à préparer (ça compensera la longue recette des croissants!!)! Ici l'hiver s'est bien installé et on a pris l'habitude de rentrer du boulot de nuit...(et d'essayer de réussir [ou pas ;-) ] ses photos en lumière artificielle!).

Pour tenir le coup jusqu'au printemps, on essaye de tromper son cerveau avec de jolies couleurs d'été! Alors pour accompagner la soupe de courge butternut-coco-pâte de curry thaï bien chaude et parfumée,parfaite pour l'hiver, on prépare une petite tartinade de petit pois (surgelés forcément...) qui vient réveiller les pupilles, adoucit le piment de la soupe et fait des malheurs sur un pain au levain (ça c'est pour le prochain post fleuve ou je vous raconterais mon histoire d'amour naissante avec le levain...). Et si vous trouvez de la courge en ce moment en France (ici on en trouve toute l'année alors sait on jamais pour vous!) j'essairai bien la recette servie en velouté glacé!

 

Pour 2 personnes en plat principal ou 4 en petites entrée:

600g de courge butternut (~ 1/2 courge butternut)

270ml  de lait de coco (celui que j'achète est à 82% de noix de coco donc il est très épais, selon le pourcentage que vous prenez ajustez la quantité d'eau pour obtenir la consistance que vous préférez)

1 cs de pâte de curry thaï (curry rouge ou vert, les 2 se marient bien avec la soupe!)

le jus d'1/2 citron vert

sel, poivre

 

Pour un pot de 200g de tartinade:

180g de petit pois (ici c'est l'hiver donc surgelés pour moi!)

1cs de crème fraiche liquide

1 poignée de feuilles de basilic thaï (ou classique si vous ne trouvez pas de thaï, il apporte un peu plus d'acidulé)

sel, poivre

 

Faites rôtir la courge pour faire ressortir ses arômes. Si vous êtes pressé, faites la cuire en cubes à 180°C mais si vous avez le temps, je vous propose la méthode "spécial feignant"! Prenez votre moitié de courge butternut dont vous aurez juste enlevé les graines et placez la dans un plat et au four et laissez cuire 1 bonne heure. La courge va devenir moelleuse et la peau se pelera toute seule très facilement! C'est un peu plus long en temps de cuisson mais l'avantage est qu'il n'y a aucune découpe à faire avant (et peler une courge crue n'est pas l'opération la plus agréable!).

Quand votre courge est bien cuite (un couteau s'enfonce sans problème), mettez la (en morceaux grossiers) dans le bol d'un mixer, ajoutez le lait de coco, la pâte de curry et le citron vert et mixez jusqu'à obtenir une texture très fine et veloutée. Selon le lait de coco utilisé, n'hésitez surtout pas à rajouter de l'eau pour allonger la soupe et lui donner cette texture veloutée (sauf si vous préférez la version purée ;-)

Assaisonez selon votre goût et réchauffez la soupe à la casserole ou au micro-onde juste avant de la servir.

Sans pâte de curry thaï, ajoutez du piment pour réveiller un peu la soupe mais l'association courge butternut-coco est déjà délicieuse à elle toute seule!

 

Pour la tartinade, mixez  les petits pois cuits avec la crème fraiche et le basilic, assaisonnez et c'est prêt!!

Vous pouvez la conservez dans un pot bien hermétique pendant 2 jours au frigo.

 

Bon appétit!

Repost 0
Published by Upside Down Girl - dans Entrées
commenter cet article
4 juin 2011 6 04 /06 /juin /2011 13:20

courgettes1 ok

 

Après une semaine de rush, un peu de temps pour vous proposer cette salade estivale, à peine une recette mais plutôt une idée de présentation pour épater vos invités avec des ingrédients plus que simples!

Il ya 2 mois, en me baladant sur les blogs australiens, je suis tombée sur le challenge "365 recipes". C'est la maison d'édition Australienne Murdoch qui pour l'édition en anglais du livre de Stéphane Reynaud "365 bonnes raisons de passer à table" à décider de réaliser chaque jour la recette du livre correspondante. C'est donc un effort collectif de blogueurs et autres volontaires qui leur permet de remporter ce challenge!

La première recette pour laquelle je me suis portée volontaire était une salade de tagliattelles de courgettes toute simple et c'est pourquoi avec C. nous avons mis en avant le côté graphique que pouvait avoir ce plat!

 

Pour 2 personnes:

2 petites courgettes

1 poignée de graines de tournesol

une dizaine de feuilles de menthe

sel, poivre

une bonne huile d'olive, velours de balsamique (ou vinaigre balsamique normal)

 

A l'aide d'un économe, réalisez de larges tagliatelles de courgettes en laissant la peau. Roulez les sur elles même en serrant bien. Placez les les unes contre les autres, servez parsemées de graines de tournesol et de feuilles de menthe, accompagnées d'une vinaigrette. (bon et bien sûr déroulez le tout avant de déguster pour pouvoir assaisonner vos tagliatelles!).

A très vite pour une nouvelle recette sucrée!

 

courgettes2-ok-copie-1.jpg

 

In english please!

After a quite busy week, I just find a little bit of time to post this summery recipe, barely a recipe in fact but more a presentation idea to impress your friends with so simple ingredients!!

2 months ago, whilst strolling on australian blogs I discovered the 365 challenge from Murdoch book editions. They are editing Stephane Reynaud cook book "365 good reasons to sit down and eat" so they are trying to stick to the proposed recipes and post every day the recipe given by the book for that date! The team is formed by volunteer bloggers and other amateurs to try to win over that challenge!

The first recipe I had to cook for that challenge is a really simple one of zucchini salad so that's why with C. we decided to work on the graphic side of that dish!

 

For 2 people

2 little zucchinis

1 handful of sunflower seeds

~10 mintleaves

salt and pepper

a good olive oil, balsamic vinegar

 

With a manual peeler, make wide zucchini strips leaving the peel on. Roll them to form tight rolls. Place them on a plate, add a few sunflower seeds and mintleaves and serve with an olive oil and vinegar dressing!

 

courgettes3-ok.jpg

 

Repost 0
Published by Upside Down Girl - dans Entrées
commenter cet article
19 avril 2011 2 19 /04 /avril /2011 13:30

c'esttoi3 ok

 

Une petite recette rapide et fraiche aujourd'hui! J'avais réalisé cette recette l'année dernière quand je voulais essayer les oeufs pochés. J'étais fortement inspirée d'une recette d'Anne-sophie Pic  : mais comme le côté capres et l'espuma de tomates me parlaient moins j'avais cherché avec quoi marier mon oeuf!

Comme j'adore les associations de textures, avec un oeuf moelleux et un ketchup onctueux, il fallait du croquant pour donner du peps! Mon oeuf s'est donc retrouvé au sommet d'un tartare de légumes croquants, concombre, courgette et tomates! Le résultat nous a beaucoup plu, l'oeuf qu'on ouvre sur les légumes, le jaune qui se mêle à la vinaigrette legère et le côté doux et sucré du ketchup associé au thym qui parfume les légumes, c'était délicieux! Certains seront peut-être étonné de voir de la courgette crue mais n'hésitez pas à  essayer, moi j'adore ça! la texture est vraiment particulière et le croquant est très différent du croquant du concombre par exemple d'où l'association gagnante des 2.

J'avais proposé cette recette sur Facebook à l'époque puis l'avais même décliné en amuse-bouche pour Noël avec des oeufs de cailles pochés servis sur des cuillères de tartare de légumes.

Tout ça pour dire que quand j'ai vu le concours rigolo de Maité & the gang, C'est toi l'oeuf! j'ai tout de suite pensé à cette recette et j'ai eu envie de la refaire pour l'occasion!

 

 

Le principe de ce concours spécial Paques est de proposer une recette où l'oeuf est en vedette!  

Les recettes sont désormais soumises à vos votes sur sa page, n'hésitez pas à voter si vous appréciez la recette!

 

c'esttoi1 ok

 

Pour 4 personnes:

les oeufs pochés:

4 oeufs extra frais (le blanc frais est plus visqueux et enrobera mieux le jaune à la cuisson)

2cs de vinaigre blanc

 

le tartare de légume:

1 petite courgette

1 concombre

2 belles tomates

2 branches de thym frais

 

le ketchup maison:

3 tomates
2 cuillères à soupe de vinaigre balsamique blanc (ou pas!)

2 cuillères à café de miel
3 cuillères à café de sucre

 

c'esttoi5 ok

Préparez d’abord le ketchup, faites réduire à feu moyen le miel, le sucre et le balsamique (Anne Sophie Pic préconise le balsamique blanc pour cette recette, c'est ce que j'avais fait à l'époque car j'étais hyperfan de ce vinaigre, ici comme je n'en ai pas retrouvé j'ai fait avec du balsamique classique et c'était quand même très bon!). Mixez les tomates au maximum et ajoutez sur le feu, puis laissez réduire pour que les tomates perdent toute leur eau et que vous obteniez ce « ketchup maison » ! Salez, poivrez selon vos goûts. J'ai choisi de peu "aromatiser" ce ketchup pour qu'on sente bien la tomate et ce petit goût sucré, dans la recette originale il y a du piment et un peu de galanga. L'important c'est que vous ayez la base ketchup, après libre à vous de l'épicer selon le plat qu'il accompagnera!

Préparez la base de légume, en coupant tomate, concombre et courgette (sans leur pulpe) en petits dés, mélangez les avec les feuilles de thym et assaisonnez d’une vinaigrette de balsamique (restez au balsamique blanc si vous en avez!), d’huile d’olive et juste sel poivre.
Dressez joliment dans l’assiette avec un cercle si possible ou en petit tas sinon !!...

Faites frémir l’eau additionnée du vinaigre, cassez les œufs séparément dans des bols.
Quand l’eau bout très légèrement (quelques bulles au fond de la casserole), créez un tourbillon avec un manche de cuillère en bois puis faites glissez l’œuf rapidement dans l’eau et laissez cuire entre 3 et 4 minutes selon la taille de l’œuf. Une fois cuit, transférez l'oeuf dans un bol d’eau très froide puis sur une planche, ébarbez le ( càd coupez les morceaux de blanc informes qui dépassent)  avant de le déposer sur les légumes.

 

c'esttoi2 ok

Cette recette peut vraiment se prévoir à l'avance car le ketchup et la découpe des légumes peut se faire la veille (dans ce cas, légumes conservés dans un récipient bien hermétique et assaisonnés au dernier moment). Les oeufs peuvent être fait 1 à 2 heures en avance et remis en température 2/3 minutes dans une eau frémissante (pas plus pour absolument éviter de perdre le coulant du jaune!) juste avant de servir!

 

c'esttoi4 ok

 

Bon appétit!

 

Repost 0
Published by Upside Down Girl - dans Entrées
commenter cet article
1 mars 2011 2 01 /03 /mars /2011 11:40

carpaccio ok

 

Aujourd'hui à peine une recette mais plutôt une idée d'association pour une entrée très fraiche qui nous a vraiment bien plu avec son jeu de saveurs et de textures. En plus, cette entrée est très rapide à préparer et ça en ce moment c'est un atout majeur!! Après une recherche d'appart assez longue (qui m'a permis de comprendre pourquoi ici ils appellent ça "house hunting"=chasse à la maison!!) nous sommes en transition avant le déménagement prochain donc même si nous cuisinons toujours, le passage au blog est un peu plus lent!!

En tout cas, pour une fois une recette raccord pour vous avec l'arrivée prochaine du printemps, nous ici c'est déjà l'Automne...:-(  et oui de manière assez étonnante pour des Européens (en tout cas on a partagé la même surprise avec ma collègue Espagnole) ils n'attendent pas d'équinoxe ou de solstice pour changer de saison, le 1er mars c'est l'Automne (et le 1er juin l'Hiver, etc...) bon après, tout est subjectif, le changement de saison sur le papier ne veut pas dire grand chose s'il n'est pas accompagné par des changements climatiques....(et je vais m'arrêter la pour le côté blog de météorologie!!). Mais bon ça fait quand même un petit coup au moral (surtout qu'on voit le printemps arriver de l'autre côté du globe!)...

En plus de tout ça, pour garder le blog "à l'heure française" nous vous préparons même un petit changement de bannière pour l'arrivée du Printemps!!

Passons à la recette, toute simple (et qui sera encore plus simple si vous avez une mandoline...): un radis blanc finement coupé en tranches croquantes et piquantes accompagné de quelques noisettes concassées, de la feta émiettée, une bonne huile d'olive et la saveur légèrement poivrée de l'origan frais...un régal! Et puis j'aime bien présenter ce genre de plat très simple en misant tout sur la présentation et le côté graphique de l'assiette!

 

Le radis blanc ou daikon est très utilisé dans la cuisine asiatique (c'est d'ailleurs sûrement pour ça qu'on en trouve très facilement ici) mais se trouve maintenant de plus en plus facilement un peu partout. Je le préfère cru pour son croquant mais il est aussi possible de le cuire ce que je n'ai pas encore trop exploré!

Pour l'origan, j'ai été ravie de découvrir la version fraiche de cette herbe que j'utilisais d'habitude séchée. Une saveur bien plus typée et intéressante que l'origan séchée un petit côté poivré et acidulé, attention il sera sûrement de retour bientot!

 carpaccio2 ok

 

Pour 2 personnes:

1/2 radis blanc (ou 1 entier s'il est petit)

1 poignées de noisettes (grillées rapidement à la poêle ou au four ou pas si vous avez la flemme!!)

8 cubes de feta (je vous parle en cube parce que j'ai coupé mon bloc de feta et oublié de peser ce que j'avais utilisé donc ça vous donne une idée...)

1 filet d'huile d'olive (de qualité pour ce genre de recette avec peu d'ingrédients et où l'huile est un ingrédient à part entière)

une dizaine de feuilles d'origan frais (si vous n'en trouvez pas, peut être un peu de menthe poivrée ou du thym citron!)

 

carpaccio3 ok

 

Coupez le radis en très fines tranchse à la mandoline (ou avec un couteau bien aiguisé!). Disposez en rosace sur une assiette. Parsemez de noisettes concassées, de feta emmiettée, de quelques feuilles d'origan et versez sur le tout un filet d'huile d'olive, bon appétit!

 

Repost 0
Published by Upside Down Girl - dans Entrées
commenter cet article
22 février 2011 2 22 /02 /février /2011 10:50

Muffin - final

 

Une fois n’est pas coutume, aujourd’hui vous n’aurez pas le plaisir de lire « Upside Down Girl » mais « Upside Down Boy » (je ne suis pas sûr d’être fan de ce surnom). Etant exempt de toute tâche ménagère pour une durée de six semaines en raison d’une opération chirurgicale faisant suite à un accident d’escalade – rien de bien méchant cependant – j’ai proposé à ma bloggeuse préférée de la soulager de quelques « post », celle-ci se trouvant confrontée à une surcharge imprévue de travail domestique!     

 

Pour ce premier post je vous propose de découvrir une recette de muffins aux poires et aux noix accompagnée d’une chantilly de gorgonzola. L’association d’un fromage persillé à des saveurs fruitées est une combinaison classique que nous apprécions tout particulièrement avec UDG. Je suis sûr que tous ceux qui se plaisent à déguster un tranche de roquefort accompagnée d’un verre de jurançon devraient apprécier cette recette où les arômes doux et sucrés de la poire viennent nuancer la puissance du persillé et permettent d’en révéler toute la complexité (bon même si ca ne reste que des muffins). Pour cette recette, nous avons choisit d’utiliser du gorgonzola mais vous pouvez très bien utiliser n’importe quel fromage persillé. Cependant, celui-ci étant destiné à l’élaboration de la chantilly, n’allez pas vous ruiner dans un Bleu de Laqueuille ou un Roquefort Papillon.

 

Ingrédient - full

 

 

Pour une douzaine de cupcakes :

180 g de farine

6 g de levure chimique

100 ml de lait

100 ml huile d'olive

3 œufs

100 g de fromage râpé - emmental (ou cheddar si vous vivez en Australie !), éviter l’utilisation d’un fromage trop puissant en goût comme du parmesan ou du gruyère

120 g de poire épluchée coupe en morceaux (~une belle poire)

75 g de noix

 

Chantilly de roquefort :

120 ml de crème fraîche liquide

80 g de gorgonzola (ou du fromage persillé de votre choix)

 

 

 

Ingredients - Full

 

Les muffins poire noix

Préchauffez le four à  180°C

Mélangez d’une part le lait, l’huile d’olive et les œufs et d’autre part la farine, la levure et le fromage râpé.

Réunissez les deux mélanges dans un saladier et homogénéiser grossièrement le tout jusqu’à obtention d’une pâte régulière.  

Incorporez-y les morceaux de poires ainsi que les noix concassées.

Répartissez alors le mélange obtenu dans vos moules à muffins avant de les enfourner pour 20 minutes de cuisson. Avant de les sortir du four vérifiez la cuisson en enfonçant la pointe d’un couteau dans l’un des muffins (la pointe doit ressortir sèche). Laisser les tiédir avant de procéder au glaçage avec la chantilly.

 

La chantilly de gorgonzola

Une fois la cuisson des muffins lancée, faites fondre le roquefort dans une casserole avec la moitié de la crème liquide. Mixez le mélange ainsi obtenu et laissez le refroidir au frigo avec le reste de la crème (Pensez toujours à utiliser de la crème fraiche « fraiche » pour préparez une chantilly au risque de ne jamais la voir prendre). Une fois refroidies, rassemblez la crème au roquefort et la crème liquide dans un saladier et fouettez le mélange vigoureusement jusqu’à obtention d’une chantilly ferme et onctueuse (attention à ne pas fouetter trop longtemps au risque de voir celle-ci se changer en beurre). Transvasez la chantilly dans une poche à douille avant de procéder au glaçage.

 

 

Muffins

 

Bon Appétit !

 

 

Repost 0
Published by Upside Down Boy - dans Entrées
commenter cet article